Magyd Cherfi

Magyd Cherfi, né le 4 novembre 1962 à Toulouse, est  un chanteur, écrivain et acteur français d’origine algérienne, membre du groupe Zebda.

Biographie

Il passe son enfance à Toulouse. Il demande à 18 ans sa réintégration dans la nationalité française mais l’obtient difficilement en raison de son militantisme. Dès le lycée, il écrit des scénarios de films amateurs, mais après un échec au concours d’entrée de l’IDHEC (Institut des hautes études cinématographiques), il commence à chanter avec des amis en 1985, et constitueront plus tard le groupe Zebda. Il est l’auteur de tous les textes du groupe.

En 1999, pendant l’apogée du groupe Zebda, il est décoré en tant que chevalier des Arts et des Lettres.

Lorsque Zebda fait une pause en 2003, il réalise un album solo, Cité des étoiles, qui sort en mars 2004. Il écrit dans le même temps un recueil de nouvelles à caractère autobiographique, Livret de famille.

Son deuxième album Pas en vivant avec son chien est sorti le 10 avril 2007. Dans le même temps, il publie un second recueil de nouvelles, La trempe chez Actes Sud.

À cette occasion, le chanteur toulousain, déjà bien connu pour ses prises de position politiques au sein du mouvement Motivé-e-s et sa candidature aux élections municipales, mène sa campagne dans l’univers virtuel Second Life. Par ailleurs, pour l’élection présidentielle de 2007, il était un soutien officiel de José Bové, et pour les élections européennes de 2009, un soutien du Front de Gauche.

À l’élection municipale de 2008 à Toulouse, il occupe la 67e place1 sur la liste du socialiste Pierre Cohen, geste qui lui a été reproché par les autres membres du mouvement Motivé-e-s2.

En décembre 2008, interrogé au sujet de son prochain album solo, Magyd répond : « Pour mes deux premiers albums, j’étais trop pressé. Je vais faire attention de ne pas aller trop vite ».

Entre 2011 et 2015, il reprend du service avec Zebda et repart pour deux nouveaux albums suivis de tournées à travers la France.

Le 14 novembre 2015, suite aux attentats de Paris, il publie une tribune intitulée Carnages dans le journal Libération. Cette dernière fait le tour du web et le mène sur des chaînes de télévision et des stations de radio.

Après 9 ans sans sortir d’album solo, il lance une campagne de crowdfunding sur KissKissBankBank pour récolter des fonds afin de produire son nouvel album. Elle connaît un fort engouement et dépasse les 50% de son objectif en une semaine. À cette occasion, il sort Tu, premier extrait de son prochain album.

En août 2016, il publie chez Actes_Sud son troisième récit, Ma part de Gaulois se retrouve dans la première sélection du prix Goncourt 2016.

Discographie

En solo

  • 2004 : Cité des étoiles
  • 2007 : Pas en vivant avec son chien
  • 2017 : TBA

Avec Zebda

  • 1992 : L’arène des rumeurs
  • 1995 : Le bruit et l’odeur
  • 1998 : Essence ordinaire
  • 2002 : Utopie d’occase
  • 2012 : Second tour
  • 2014 : Comme des cherokees

Filmographie

  • 2002 : Le Bruit, l’Odeur et Quelques Étoilesd’Éric Pittard : lui-même
  • 2006 : L’École pour tousd’Éric Rochant : le père de Brendon

Participations diverses

  • 2001 : Il fait partie du collectif Les Oiseaux de passagequi reprend des textes de Georges Brassens en hommage à l’artiste disparu.
  • 2002 : Il participe à l’album en hommage à Serge Reggiani, Autour de Serge Reggianien hommage à l’artiste en reprenant Ballade pour un traître.
  • 2004 : Il écrit le texte Tonton d’Américapour le chanteur de reggae ivoirien Tiken Jah Fakoly.
  • 2005 : Il écrit le texte La Femme du Soldat inconnupour le troisième album des Femmouzes T.
  • 2005 : Il écrit cinq des onze textes de l’album de Mouss et Hakim, ses compagnons au sein de Zebda.
  • 2006 : Il participe à l’album en hommage au chanteur belge Arno Putain, putain, une tribu pour Arnoen hommage à l’artiste en reprenant Lola, etc..
  • 2007 : Il participe à l’album Du simple au néantdes Ogres de Barback sur le titre Pardon Madjid.
  • 2007 : Il écrit les textes Je te prometsDe l’eau de l’airSouffriret Une Faim pour l’album éponyme de Mellino.
  • 2012 : Il interprète le couplet de fin sur le titre « Alger pleure » de Médine pour l’album Made in.

Livres

  • Magyd Cherfi, Livret de famille, Actes Sud, 2004
  • Magyd Cherfi, La Trempe, Actes Sud, 2007
  • Magyd Cherfi, Ma part de Gaulois, Actes Sud, 2016

Prix et récompenses

  • 1999 : Chevalier des Arts et des Lettres
  • 2000 : NRJ Music Awards pour Tomber la Chemise (meilleur chanson francophone) et Essence Ordinaire (meilleur album francophone) (avec Zebda)
  • 2000 : Victoires de la musique pour Tomber la Chemise (meilleur chanson originale) et meilleur groupe découverte avec (Zebda)
  • 2007 : Prix Marguerite Audoux pour La Trempe
  • 2007 : Prix Beur FM pour La Trempe